Marie de France

Avis : Grâce au site Shanaweb, un aperçu des Fables de Marie de France en prose sont accessibles sur leur site et ici - il en manque toutefois, notamment toutes celles en traduction par rimes, interdites à la reproduction, dommage pour Marie et ceux ne la connaissant…


Marie de France, la première Fabuliste de France… se réclamant d'Esope, ignorée de La Fontaine et qui pourtant lui doit toute sa popularité…
Marie ai nom, et suis de France
blog

On sait peu de chose sur Marie de France.
D’abord elle vécue à une époque émergeante du haut Moyen-âge, certainement durant la seconde moitié du XII° Siècle durant le règne d’Henri II et d’Aliénor d’Aquitaine. Si elle était de France, elle résida en terres Normandes, sans doute Bretonne, et longtemps en Angleterre.
Auteur et Poétesse, elle écrivit de fameux Lais au style « courtois » et puisa dans les légendes d’alors. Mais son œuvre la plus méconnue est son Ysopet rassemblant plus d’une centaine de Fables inspirées pour certaine par Esope, d’autres plus inconnues et de son environnement.

Mais au-delà elle demeure la première traductrice et Fabuliste de France !

Bien avant La Fontaine (qui le niant a toutefois honteusement « puisé » dans cet œuvre), Marie de France aura eu, et même si elles ne sont pas toutes de son fait, élaborée des Fables simples, sans être simplistes, engagées et réfléchies, certaines d’une effronterie et d’une drôlerie incroyable pour l’époque et pour une femme !
Et c’est peut-être pour cette dernière qualité qu’elle fut tout bonnement oubliée au travers des siècles jusqu’à être ignorée de la plupart.
Si on attribue ses Fables à de plus anciennes et même au roi Saxon Alfred le Grand, il faut également y voir beaucoup d'humilité ayant fait penser qu'elle n'était qu'une traductrice…

Alors rendons-lui hommage ici pour avoir été la passeuse, hélas sans gloire, de la mémoire des Fables… Et gardons-lui à jamais titre de la première Fabuliste de France !

Tout à la fin de cet écrit
Qu'en français j'ai conçu et dit,
Me nommerai pour remembrance :
Marie ai nom, et suis de France.
Il se peut qu'un clerc ou plusieurs
Mettent sous leur nom mon labeur.
Je veux qu'à nul il ne soit dit :
Fol est qui soi-même s'oublie.


De la Grue
De l'Escarbot
De l'Homme qui vit sa Femme avec un Amant
Du Loup et de la Guêpe
Du Loup et du Hérisson
Du Loup qui avait fait un voeu
Du Médecin et de la Fille enceinte
Du Vilain et de l'Ermite
Du Vilain et de l'Escarbot
Du Vilain et de son Cheval
Du Vilain et du Follet
Du Vilain et du Loup
Du Vilain qui donna ses Boeufs au Loup
L'Abeille et la Mouche
La Biche, le Faon et le Chasseur
La Guenon et l'Ours
L'Aigle, l'Autour et les Pigeons
L'Âne et le Chien
L'Arpenteur et sa perche
L'Assemblée des Lièvres
L'Autour et le Hibou
Le Blaireau et les Cochons
Le Bouc et le Cheval
Le Chameau et la Puce
Le Chat, le Mulot et la Souris
Le Chevalier et le Vieillard
Le Corbeau et le Loup
Le Lièvre et son Destin
Le Lion, le Loup et le Renard
Le Loup devenu Roi
Le Loup et le Pigeon
Le Milan et le Geai


Le Prêtre et le Loup
Le Renard et le Chat
Le Renard et le Coq
Le Renard et le Pigeon
Le Renard et l'Ourse
Les Corbeaux
Les deux Loups
Les deux Vilains
Les Oiseaux se choisissant un Roi
Le Vilain et la Chouette
Le Vilain et le Dragon
Le Vilain et le Serpent
Le Vilain et ses Boeufs
Le Voleur et les Moutons
L'Homme et les deux Cerfs
L'Homme, le Renard et le Serpent
Une Femme et sa Poule
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License