Lupus et Agnus

Le Loup et l'Agneau

Un Loup et un Agneau, pressés pat la soif, étaient venus au même ruisseau. Le Loup se désaltérait dans le courant bien au dessus de l'Agneau; mais, excité par son insatiable avidité, le brigand lui chercha querelle. « Pourquoi, lui dit-il viens-tu troubler mon breuvage?» L'Agneau répondit, tout tremblant : « Comment, je vous prie, puis-je faire ce dont vous vous plaignez? cette eau descend de vous à moi. » Repoussé par la force de la vérite , le Loup reprit : « Tu médis de nous, il y a six mois.
— Mais je n'étais pas né, répliqua l'Agneau.
— De par Hercule ! ce fut donc ton père, ajouta le Loup. »
Et, dans son injuste fureur, il le saisit et le déchire.

Cette fable a été écrite contre ceux qui, sous de faux prétextes, oppriment les innocents.

Fable de Phèdre (inspirée d'Esope)

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License