Les deux Coqs

Les deux Coqs

Deux coqs se battaient avec acharnement sur un fumier; l'un fut vainqueur, et l'autre se retira aussitôt pour se cacher quelque part. Le coq victorieux monta sur une terrasse élevée, et se mit à battre des ailes en chantant sa victoire.
Un oiseau de proie qui l'aperçut, s'élança sur lui et l'enleva au même instant.

Cette Fable montre que l'homme ne doit pas tirer vanité de ses avantages.

Fable de Loqman le Sage
Source : Gallica (BNF)

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License