Les Chiens

Les Chiens

Un chien vit préparer un festin dans la maison de ses maîtres : il sortit; et rencontrant dans le marché un autre chien, il lui dit :
Sache qu'il y a aujourd'hui chez nous un grand repas ; viens donc avec moi pour y prendre part et nous divertir ensemble.
Le chien étranger suivit son camarade et entra avec lui jusque dans la cuisine ; mais aussitôt que les domestiques l'eurent aperçu, l'un d'eux le prit par la queue et le jeta par-dessus la muraille hors de la maison.
Cette chute lui fit perdre le sentiment ; lorsqu'il fut un peu revenu à lui-même , et qu'il eut secoué la poussière qui le couvroit, ses camarades, témoins de son accident , lui dirent en se moquant :
« Où as-tu donc été te divertir aujourd'hui! car, à te voir, on s'aperçoit bien que tu es sorti pour prendre l'air et reconnoître le chemin. »

Cette Fable signifie que beaucoup de gens viennent souvent sans être invités ; mais qu'on les chasse, et qu'ils s'en retournent avec le mépris et la honte.

Fable de Loqman le Sage
Source : Gallica (BNF)

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License