Le Nid-de-poule et le Dos-d'âne

Le Nid-de-poule et le Dos-d'âne

Cette Fable est insensée,
Autant l’écrire
Avant de la décrire,
À moins des ponts et chaussées
En aimer l’étude
Pour apprécier son prélude :

Alors, sans rire,
Qu’en dire ?
Et bien qu’à part pour la forme,
Ironie car ici ses sujets plutôt déforment,
Rien pour le fond
Que de précipiter sa conclusion
Par l’intermédiaire
De ceux faisant le bestiaire
De telles expressions :

(Et de gros Porc
À vieille Vache
Ou de tête de piaf, entre-autre mille bravaches,
Nombreux d’en connaître le sort)

« Bêtes nous sommes
Pour vous les Hommes…
… Ce à quoi nous vous répondons
Par le mot d’une de vos personnes :
Celui de Cambronne ! »

Auteur : Val


Cambronne : Général de l’Empire et fidèle de Napoléon, la légende lui prête qu’à Waterloo, face à la défaite et sommé de se rendre, celui-ci aurait lâché le fameux « mot de Cambronne »… Merde ! Ce qu’il nia durant le reste de sa vie.
Nid-de-poule et le Dos-d'âne : Termes désignant des ornières ou déformations sur des chemins.
Ponts et chaussées : Corps d’étude technique rassemblant de futurs ingénieurs.

ddhcou10.jpg

(tiré de l'ouvrage édité : Drôles de Fables)

val
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License