Le Chien et le Lièvre

Le Chien et le Lièvre

Un chien poursuivoit un jour un lièvre : l'ayant atteint, il le saisit; et commençant à le déchirer avec ses dents, il suçoit avec sa langue le sang qui s'écouloit. Le lièvre lui dit : Je vois que tu me mords comme si j'étois ton ennemi, et que tu me donnes ensuite des baisers comme si tu étois mon ami. »

Cette Fable se rapporte à celui qui a la tromperie et la fraude dans le coeur, en affectant les dehors de la bienveillance et de l'amitié.

Fable de Loqman le Sage
Source : Gallica (BNF)

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License