Le Chat et le Coq

Le Chat et le Coq


Un Chat s'étant jeté sur un Coq, et voulant trouver des raisons apparentes pour le tuer avec quelque espèce de justice, lui reprocha qu'il était un importun, et qu'il empêchait par son chant tous les voisins de dormir. " Ce que j'en fais, repartit le Coq, n'est pas pour les incommoder ; c'est pour leur utilité, et pour les appeler au travail, que je les réveille. - Au moins, lui répliqua le Chat, tu es un infâme, puisque tu n'épargnes ni ta mère, ni tes soeurs dans tes sales amours. - Ce que j'en fais, dit encore le Coq, c'est pour le profit de mon Maître, et afin qu'il ait une plus grande quantité d'oeufs. - Voilà, répondit le Chat, des raisons spécieuses ; mais je meurs de faim, il faut que je mange, et tu ne m'échapperas pas aujourd'hui. " Alors il se jeta sur le Coq, et l'étrangla.

Fable d'Esope

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License