Lanius et Simius

Lanius et Simius

Un Passant vit à l’étal d’un Boucher,
Un Singe pendu parmi l’usuelle venaison,
Etrangeté quelque soit la saison.
Loin de s’effaroucher,
Il demanda quel goût pouvait avoir la bête.
Le Boucher, plaisantant, dit : «Telle est la tête,
Tel je garantis la saveur.»

Le bon mot de l’étalier farceur,
Selon Phèdre, est agréable
Plus qu’il n’est équitable
Car bien des gens dits beaux ont le cœur mauvais
Tandis que l’ont sur la main ceux vus comme laids.

Fable de David Claude inspirée de Phèdre, le "Boucher et le Singe"…

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License