La Perdrix apprivoisée

La Perdrix apprivoisée


Un hôte se présenta un peu tard chez un oiseleur. Celui-ci n'ayant rien à lui offrir, s'en fut vers sa perdrix privée, et il allait la tuer, quand elle lui reprocha son ingratitude : « Ne lui était-elle pas fort utile en appelant les oiseaux de sa tribu et en les lui livrant? et il allait la tuer ! — Raison de plus pour t'immoler, répondit-il, puisque tu n'épargnes même pas ceux de ta tribu. »

Cette fable montre que ceux qui trahissent leurs parents sont odieux non seulement à leurs victimes, mais encore à ceux à qui ils les livrent.

Fable d'Esope

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License