La Baudruche et le Zeppelin

La Baudruche et le Zeppelin

Une sotte Baudruche,
voyant un dirigeable,
Prétendit, la greluche,
Qu'elle était fort capable
d'égaler le géant…
Elle gonfle en soufflant,
Etire sa membrane,
Et s'arrondit l'organe,
Demande à sa voisine:
"Ais-je l'air d'un Zeppelin?"
"Non point, ma mie, non point,
Vous en êtes bien loin!"
Elle enfle davantage,
Beaucoup plus qu'il n'est sage…
"Et là?" dit notre fat
Qui tout à coup… Eclate!

Evitons toute épate,
c'est la moralité,
ne faisons pas les fiers
Devant les mongolfières
Mieux vaut ne pas péter
Plus haut que son derrière.

Fable de François Grand-Clément

fgc
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License