L'Oie aux oeufs d'or

L'Oie aux oeufs d'or


Hermès avait un adorateur zélé, qu’il gratifia d’une oie aux œufs d’or. Mais l’homme ne sut se contenter de cette rente trop modeste ; croyant que son oie avait des entrailles toutes d’or, il n’hésita pas à l’immoler. C’est ainsi qu’il ne fut pas seulement trompé dans son attente, mais privé de ses œufs – car dans son oie, il ne trouva que de la chair.

De même, il arrive souvent que les gens cupides, à vouloir toujours plus, perdent même ce qu’ils possèdent.


Autre version commune :
Un homme avait dans sa maison une Oie qui lui pondait chaque jour un oeuf de pur or. Cet homme se persuadant follement qu'il y avait dans le ventre de l'Oie une mine de ce précieux métal, la tua pour s'enrichir tout d'un coup. Mais ayant ouvert le ventre de son Oie, et n'y trouvant que ce que l'on trouve dans les Oies ordinaires, il commença à se désespérer et à jeter de hauts cris ; de sorte qu'il perdit des richesses médiocres, voulant en amasser d'immenses et d'excessives.

Note : On retrouve là évidemment l'inspiration de la Fable : La Poule aux oeufs d'Or

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License