L'Echo et la Muette

L'Echo et la Muette

Atteinte de mutisme
Mais plus belle qu’une Ondine,
De ce récit, l’héroïne
S’était réfugiée en un isthme
Bordé de hautes falaises
Où résonnait son malaise ;
On dit qu’en ce défilé
L’éplorée avait perdu son amour
Et que son coeur d’un chagrin trop lourd
S’était, comme sa voix, mué
En un dernier râle :
En effet cherchant son amant,
Et d’hurler son nom au Vent,
Celui-là de toujours répondre d’égal
Sans qu’elle n’en saisisse le jeu
Si malheureux !
Alors, prise d’effroi,
Elle n’osa plus dire mot
De peur que cet écho
Ne s’évanouisse en un dernier émoi…
… Ce n’était pas là naïveté,
Mais comme l’Oréade éponyme,
Son Narcisse, anonyme
Et tout autant pleuré,
Lui ôtait toute logique
Jusqu’à la rendre aphasique ;
Dés lors, de ce drame,
Est répété en choeur
Que les plus blessantes douleurs
Sont muettes, surtout celles de l’âme.
De cet apologue de fait
Notre Nymphe en fut à jamais affectée…

Mais il y a autre triste morale
C’est que, criant à tous son mal,
Il n’y a souvent
Que son lancinant
Glas, grave et sans joie,
Qui sans cesse
Oppresse
Pour seul renvoi !

Auteur : Val


Echo : Outre le phénomène acoustique c’est aussi la Nymphe éponyme de la Mythologie Grecque s’étant évaporée de chagrin ne faisant plus entendre que sa voix.
Isthme : Etroite bande de terre séparant généralement deux mers.
Narcisse : Être de la Mythologie Grecque amoureux de sa seule et propre image (Narcissique) ayant brisé le cœur de la Nymphe Echo.
Nymphe : Créature légendaire Mythologique associée à la Nature féminine le plus souvent.
Ondine : Génie des eaux dans la Mythologie Germanique.
Oréade : Nymphe des Montagnes et des Grottes, sans doute voisine d’Echo.

prix_p11.jpg

(tiré de l'ouvrage édité : Le Fablier de Val)

val
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License