Joute XI

Joute : Thème : Reprise de texte

  • Précision sujet : Mettre en rime une ancienne Fable en prose
  • Forme : En rime donc
  • Texte : (Auteur : Christian Johann Heinrich Heine – 1797 – 1856)

La fable raconte que les degrés les plus élevés d’une échelle dirent un jour avec arrogance aux degrés inférieurs : « Ne croyez pas que vous soyez nos égaux ; vous êtes dans la boue pendant que nous dominons librement dans l’espace; la hiérarchie des échelons a été introduite par la nature ; elle est consacrée par le temps, elle est légitime. »
Un philosophe qui passait par là, entendit ce noble langage il sourit et retourna l’échelle.

Fabulistes engagés : Val - Pierre Simard - Alain Gautron


Echelle de valeur

Les derniers
Seront (peut-être) les premiers…

… Un Philosophe, fort du biblique adage
Et se pensant d'un même esprit sage,
En rapporta le bon mot
(Sûr de l'avoir pour fin) aux barreaux
D'une Echelle, ceux du haut
Raillant ainsi les autres plus bas :

« Désolé mais vous n'êtes là
Que pour supporter, certes triste fardeau,
Le poids de ceux s'élevant
Jusqu'à notre rang ! »

Notre homme, des échelons,
D'en renverser alors la raison
Retournant avec malice l'escabeau
Et de nos élites d'un coup les idéaux :
Implacable artifice
Poussant son vice
Jusqu'à grimper sur nos dégradés,
Comme sur les eaux marcha Jésus…
… Quand soudain l'un des déchus,
Tel Judas, en plus traitre marchepied
Remis sur terre notre savant
Alors sous lui se dérobant !

On ne tombe jamais d'aussi haut
Que de son propre égo

Auteur : Val


Les marches du succès

Gravissant une à une les marches du succès,
un porc bien en chair, jadis chétif porcelet,
se mérita moult compliments pour son appétit,
et des freluquets, il n’eut plus que du mépris.

Lorsque se présenta à l’auge un maigrichon,
se montrant pour lui mauvais compagnon,
le goret s’empiffra jusqu’à la démesure
et lui darda à l’âme quelques morsures.

Reproduisant en tout ce dont il avait souffert,
et en mangeant de telle manière ses émotions,
l’adipeux animal fit vivre à l’autre le même enfer.

Devenue maître de la goinfrerie, le gros cochon,
qui pour sa taille, s’était taillé forte réputation,
fut choisi et contraint, lorsqu’en arriva la saison,
à suivre le boucher qui l’amena faire un tour
pour lui conter une singulière histoire d’amour.

À qui se tient sur les hautes marches du succès,
on fait volontiers procès.

Fable de Pierre Simard


L'Echelle et le Philosophe

Les barreaux supérieurs d'une très grande échelle
Se plaisaient à vanter leur noble position :
-Admirez, disait l'un, comme la terre est belle
Depuis cette hauteur d'où nous la contemplons !

-Ce spectacle, mon cher, est bien notre apanage,
Car ne sommes-nous pas, dit l'autre, assurément,
Nous qui touchons le ciel, côtoyons les nuages,
Des êtres d'exception ? Qui peut en dire autant ?

-Certes pas ceux d'en bas ! Voyez-vous leur allure ?
Inférieurs est le mot qui leur convient le mieux.
Chez eux, tout n'est que boue, infamie et roture ,
Et pour parler bien franc, ils font offense aux dieux !
-La hiérarchie est une loi de la nature :
Aux puissants les faibles se doivent d'obéir !
Répondit le second. Ce serait grande injure
D'y changer un iota dans les temps à venir !

Un philosophe que ce discours interpelle,
S'approche en souriant et retourne l'échelle !

Fable de Alain Gautron

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License