Du Fermier et du Cygne

Du Fermier et du Cygne


Un Fermier tenait un Cygne, et croyait tenir une Oie. Comme il allait lui couper la gorge, le Cygne chanta ; et l'Homme qui le reconnut à la voix, retira aussitôt le couteau. " Cygne, lui dit-il en le caressant, aux dieux ne plaise que j'ôte la vie à qui chante si bien. "

Fable d'Esope

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License