Diptyque

Dans notre destructive folie,
Nous n’épargnons aucune vie,
Pas même la nôtre : ceci fut dit et redit
Pourtant il faut encore que ce soit écrit !
Ainsi, contre l’Homme, m’aidera l’animal
Et, à la suite, dans un deuxième récit,
Mon propos sera conclu par le végétal…

L’ Homme et La Puce

Un Homme se sentit
Piqué par une Puce ;
Entre ses doigts, il la prit ;
Pour s’excuser, elle lui dit :
« N’y voyez aucune astuce,
C’est ainsi que je me délivre
De ma faim sanguinaire,
C’est ma manière de faire,
Telle que la Nature m’ordonne de vivre.
Mes petites morsures
Ne font graves blessures :
Convenez que je ne mords point comme un fauve.
Acceptez mes excuses
Et, malgré mon geste, laissez-moi la vie sauve. »
L’homme, souriant, lui répondit : « Tu t’abuses,
Nuisible animal,
Avec tout ce blabla
Car tu fais tout la mal
Que tu peux ; pour cela,
Il faut que je te tue ;
Malgré ce que l’on pense,
Personne ne peut rester comme une statue
Devant une offense ;
L’outrage est intolérable,
Qu’il soit minime ou immense. »

Dans notre seconde fable,
La personne manquant d’audace
Et ne percevant donc les choses qu’en surface
Y comprendra à sa lecture
( Cela n’en est pas le but, mais l’idée est sûre )
Qu’il faudrait mettre d’abord de la méfiance
Là où nous plaçons trop vite notre confiance…

Le Bûcheron et La Forêt



Un Bûcheron pénétrant dans une Forêt,
De son air de pauvret,
Lui demanda l’accord de prendre une branche
Afin qu’à sa cognée, il redonnât un manche.
Elle y consentit ;
Mais peu de temps après, elle s’en repentit
Car, muni de sa hache,
Le Bûcheron revint, s’étant donné pour tâche
De dépouiller la Forêt de ses plus beaux charmes,
Convaincu que branches et troncs étaient à fendre,
Et sans qu’elle pût aucunement se défendre.
De sa chute, pour en avoir fourni les armes,
Comme Rosée, de la Forêt tombèrent des larmes.

Nous prétendons que la Nature est cruelle
Alors que l’humanité l’est bien plus qu’elle !

Fables de David Claude inspirées de celle écrite en prose d'Esope La Puce et l'Homme & D'un bûcheron et d'une Forêt

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License