Aesopus Ludens

Esope jouant aux Noix

Un Athénien vit Esope jouant aux noix au milieu d’une troupe d’enfants; il s’arrêta et se prit à rire, le croyant fou. Le vieillard s’en aperçut; et, comme il était plus souvent railleur que raillé, il posa au milieu de la rue un arc, débandé. « Hé! l’homme sage, dit-il, devine un peu ce que j’ai voulu faire. » La foule s’amasse, notre homme se met l’esprit à la torture, sans pouvoir rien comprendre à la question posée; enfin il s’avoue vaincu. Le sage victorieux lui dit alors: « Tu rompras bien vite un arc, si tu le tiens toujours tendu; mais, détends-le et tu pourras t’en servir quand tu voudras. »

Ainsi, l’on doit parfois reposer l’esprit pour donner ensuite plus de nerf aux pensées.

Fable de Phèdre

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License